hommage dominiqueHommage à Dominique Gallet

Thierry Michel

 

Entretiens et extraits diffusés en :  1999 lecture 2006 lecture

 

  Thierry Michel
Thierry Michel
Né à Charleroi en Belgique, il entre à 16 ans à l'Institut des arts de diffusion de Bruxelles.
L'agitation étudiante des derniers bruissements de mai 68, sera le prélude à son engagement militant qui le ménera au début des années soixante-dix dans le bassin minier et sidérurgique de son enfance pour y réaliser ses premiers documentaires Pays Noir, Pays Rouge, Chronique des saisons d'acier, et Hiver 60, son premier long métrage.
En 1985, Il franchit les murs d'une prison pour son film Hôtel Particulier.
En 1987, c'est au Maroc qu'il réalise Issue de Secours.
En 1990, au Brésil il tourne Gosses de Rio et À Fleur de Terre, films qui racontent la vie bouleversante des gosses de rue et des favelas.
En 1992, au Zaïre il réalise son célèbre et plusieurs fois primé Zaïre, le cycle du serpent.
En 1993, c'est en Belgique qu'a lieu le tournage de La Grâce perdue d'Alain Van der Biest.
En 1994, il part en Somalie pour filmer L'Humanitaire s'en va-t-en guerre.
En 1995, il repart pour réaliser Les Derniers Colons mais quelques jours après son arrivée au Zaïre, il est arrêté, incarcéré et expulsé du pays. Son matériel saisi, il termine son film grâce à ses archives personnelles et aux images tournées lors des repérages. Il réalise également un documentaire sur le rapport historique entre Zaïrois et colons blancs depuis l'indépendance, Nostalgie post-coloniale.
En 1996, il repart pour l'Afrique et la réalisation de Donka, radioscopie d'un hôpital africain. Ce tragique portrait humaniste et sans concession de l'hôpital de Conakry en Guinée obtiendra les plus grandes distinctions tant en Europe qu'aux États-Unis.
En 1999, après la chute du dictateur zaïrois, Thierry Michel s'engage dans la réalisation d'un documentaire historique : Mobutu, Roi du Zaïre.
En 2003, en Iran, l'oeil du cinéaste capte la ferveur religieuse des uns qui contraste si violemment avec le désir de liberté des autres. Sélectionné dans les grands festivals, Iran, sous le voile des apparences remporte de nombreuses distinctions internationales.
En 2006, il remonte le fleuve Congo pour le tournage de Congo River.
En 2009, il réalise Katanga Business, Mines de tracas au Katanga, Fétiches et Minerais, Métamorphose d'une gare et Soeur Sourire, les coulisses d'un tournage, puis enchaîne en 2010 la réalisation de Katanga, la guerre du cuivre pour lequel il reçoit le Grand prix du festival international du Film des Droits de l'Homme.
En 2012, L'affaire Chebeya, un crime d'État ? reçoit le Grand prix du jury du Festival 2 cinéma de Valenciennes.
En 2013, Moïse Katumbi, foot, business & politique remporte le Prix Spécial du Jury du festival international du film panafricain à Cannes .
En 2014, L'irrésistible ascension de Moïse Katumbi est nommé dans la catégorie Meilleur long métrage documentaire pour Les Magritte du cinéma.



Pin It

  logos soutiens www.cnc.fr www.francophonie.org  
  • pad_0868_05.jpg
  • pad_0881.jpg
  • pad_0882.jpg
  • umt_michel.jpg
  • umt_michel_studio.jpg
  • vig_0856.jpg
  • vig_0857_01_11302.jpg
  • vig_0857_04_7891.jpg
  • vig_0859.jpg
  • vig_0920.jpg
  • vig_0925.jpg
  • vig_0979.jpg
  • vig_0986.jpg
  • vig_0988.jpg
  • vig_0991.jpg
  • vig_1008.jpg
  • vig_1011.jpg
  • vig_1013.jpg
  • vig_1015.jpg
  • vig_1017.jpg
  • vig_1020.jpg
  • vig_1022.jpg
  • vig_1024.jpg
  • vig_1026.jpg
  • vig_1027.jpg
  • vig_1028.jpg
  • vig_1029.jpg
  • vig_1031.jpg
  • vig_1032.jpg
  • vig_1038.jpg
  • vig_1039.jpg
  • vig_1042.jpg
  • vig_1044.jpg
  • vig_1045.jpg
  • vig_1046.jpg
  • vig_1047.jpg
  • vig_1050.jpg
  • vig_1052.jpg
  • vig_1054.jpg
  • vig_1055.jpg
  • vig_1056.jpg
  • vig_1058.jpg
  • vig_1060.jpg
  • vig_1064.jpg
  • vig_1067.jpg
  • vig_1068.jpg
  • vig_1069.jpg
  • vig_1071.jpg
  • vig_1072.jpg
  • vig_1074.jpg
  • vig_1075.jpg
  • vig_20150820-doudou-ndiaye-rose.jpg
  • vig_memo_201112_1.jpg
  • zachary_concert.jpg